Retour de chantier "Des grimpantes dans la rue"

Samedi 23 novembre, les habitants de Saint-Michel-de-Lanès ont planté des grimpantes et des vivaces au pied de leurs maisons et dans les rues du cœur de village. Ce chantier animé par le CAUE de l’Aude était l’aboutissement d’une démarche participative initiée avec la commune en partenariat avec les pépinières départementales et les architectes des bâtiments de France.

 

Paroles d'habitants

« Dans le village, les années passent, les anciens disparaissent et de nouveaux habitants arrivent. Les préparatifs de cette journée m'ont donné l'occasion d'en rencontrer quelques-uns. L'aspect convivial m'a motivé au moins autant que le fleurissement de ma façade. »

Michel Kresias

 

«  Notre maison a une terrasse de toit réalisée en accord avec les Bâtiments de France, mais pas de jardin. Sur la terrasse, j'ai mis des plantes en pot. Mais là, devant la façade, c'est de la pleine terre et c'est encore mieux. Avec toutes ces plantations dans les rues, le village va prendre du cachet. »

Cécile Ilary

 

« J'aime l'idée de prendre soin du village. Que chacun participe. Jean-Christophe, l'employé communal, a fait un travail extraordinaire en fabriquant lui-même les treillages. Il mérite toute notre reconnaissance. »

Anne-Marie de Ranchin

 

« Que ce soit sur le choix des espèces ou des supports, le fait de bénéficier du double conseil CAUE et Bâtiments de France a été une opportunité à saisir. L'accompagnement a été très professionnel et nous garantit un résultat harmonieux. Les ateliers en amont ont permis à chacun de s'impliquer et nous a donné envie de participer le jour J. »

Sophie Beyssac

 

« Pour l'avenir, on attend un suivi par le CAUE dans six mois, un an, quand la végétation aura poussé. Que vous nous donniez alors votre avis sur la façon dont nous, les habitants, aurons entretenu nos plantes. »

François de Ranchin

 

« J'ai déjà consulté le CAUE pour des permis de construire, mais j'ignorais que vous faisiez aussi du participatif. Ça a été une agréable surprise. Cela fait 18 ans que j'habite ici et je n'ai jamais vu les habitants s'investir autant et mener ensemble une action pour le village. C'est vraiment un première !»

Christophe Souyri

 

A savoir

Le chantier a demandé près d'une année de préparatifs pour consolider le projet avec toutes les parties prenantes. Retour sur l'historique.

Evénement
Public
Tout public