"Les Ocres"... et les villages reprennent des couleurs

L'animation proposée par le CAUE de l'Aude depuis 2016 consiste à repeindre les menuiseries en bois des habitations, remises, abri-bus, etc. avec une peinture naturelle pigmentée à l’ocre, pour redonner de la couleur au centre ancien, dans le cadre d'une journée participative et citoyenne.

Les « peintres du samedi », tous bénévoles, sont essentiellement recrutés parmi les habitants du village. Cela n’empêche pas les curieux de se mêler à l'ambiance festive et de venir admirer et encourager les participants. Les surfaces à peindre et les teintes sont choisies en concertation avec l’Architecte des Bâtiments de France. La peinture réalisée à base d’eau, de farine, d’huile de lin, d’oxydes de fer et de pigments naturels (ou « ocres ») est fabriquée sur place avec l’aide d’un artisan de la CAPEB. Ceci pour apporter la démonstration qu’une peinture que chacun peut fabriquer soi-même à très bas coût (1 euro le kilo) permet de protéger efficacement, durablement et esthétiquement les portes et fenêtres en bois de nos maisons de villes et villages.

L'implication des élus et des habitants est gage de réussite, comme à Bouilhonac, en 2016, Pradelles-en-Val en 2017, Villerouge-Termenès en 2018, etc.

Cette action, organisée dans l’Aude à l'occasion du Mois de l'Architecture, s'inscrit plus généralement dans la démarche engagée par le CAUE de l'Aude en faveur de la revitalisation des centres anciens des villes et villages de l'Aude.

En savoir +

Un peu de méthodologie :

Programme de mise en peinture des menuiseries, l'exemple de Bouilhonac

Retours en images :

 

A savoir
Auteur
CAUE de l'Aude
Catégorie
Dossier thématique
Date de parution
2018
Départements
Aude
Thématiques
Architecture
Patrimoine
Public cible
Tout public