"Sous la ville, le camp. L'architecte face aux camps de réfugiés" 2/2

Du réfugié de guerre au sans-abri, du sinistré économique au migrant écologique, l'habitat précaire concerne deux milliards de personnes dans le monde. Après la ville historique, puis la ville pavillonnaire, on assiste à l’émergence de la ville précaire avec ses camps, ses bidonvilles, sa « Jungle »... Contrainte par une économie de moyens, celle-ci est forcé d’inventer de nouvelles pratiques constructives qui en font un étonnant laboratoire de la ville. Pour interroger ce « modèle urbain », le CAUE de l’Aude, en partenariat avec les Archives départementales de l’Aude, a convié deux architectes — Cyrille Hanappe et Maxim Julian —, un philosophe de l’urbain — Thierry Paquot (excusé) —, à nous présenter leurs travaux et à débattre lors d’une table-ronde organisée le 13 mai 2016 à Carcassonne.
Tarek Charara, photographe, auteur de "À l'ombre de Chatila", est également l'invité de cette table-ronde.

Voir la première partie

Auteur(s) : 
URCAUE LR-MP
A savoir
Auteur
URCAUE LR-MP
Catégorie
Vidéo / Podcast
Date de parution
13 mai 2016
Départements
Aude
Thématiques
Architecture
Urbanisme
Public cible
Tout public