Prendre en compte et préserver le patrimoine

Grande cause nationale, la production et l’amélioration du logement est depuis plusieurs décennies une politique prioritaire de l’État renforcée dans les années 2000 avec la loi SRU puis au travers des lois Grenelle et ALUR.

En 2018, l’objectif du «Plan de rénovation énergétique des bâtiments» présenté par le ministère de la Cohésion des Territoires et de la Transition Écologique et Solidaire affiche des objectifs résolument tournés vers la lutte contre la précarité énergétique et le changement climatique.

En Ariège, 52% des logements ont été construits avant 1970, c’est à dire avant le premier choc pétrolier et donc ne répondant à aucune règle en terme d’isolation thermique et d’économie d’énergie. Les enjeux de la rénovation énergétique sont donc prégnants dans notre département. Face à l’urgence, la tentation est d’axer les efforts sur les gains en terme de performance énergétique.

Sans se départir de cet objectif, le CAUE souhaite apporter aux élus et particuliers les éléments utiles pour traiter le bâti à travers une approche plus globale, intégrant la dimension patrimoniale et architecturale ainsi que la qualité d’usage.

Deux études ont été réalisée pour mieux appréhender les techniques de construction du bâti traditionnel et contemporain, ses avantages et inconvénients. Elles présentent les actions à mettre en place pour une rénovation de qualité, respectueuse de la valeur architecturale du bâtiment et qui répondra aux attentes des utilisateurs en termes d’usage et de confort. Les fiches permettront à chacun de trouver un exemple qui correspond à son projet, autant pour les bâtiments publics que pour des bâtisses privées.

Étude sur le bâti du XXème siècle

En partenariat avec 6 autres CAUE de la Région et les CAUE d’Occitanie, une étude a été réalisée concernant la rénovation du bâti XXème (Bâti XXème - Stratégies pour une rénovation adaptée en Occitanie).

Le travail réalisé était sous-tendu par deux objectifs :

  • Améliorer la connaissance du bâti de cette époque,
  • Favoriser les conditions d’une rénovation réussie face aux enjeux patrimoniaux, d’usage et énergétiques.

Dix-huit (18) bâtiments ont été sélectionnés sur l’ensemble de la Région, sur la base de 5 typologie d’usage (école, salle des fêtes, mairie, habitat groupé, maison individuelle) et selon 4 périodes constructives (1900/1920, 1920/1945, 1945/1975, 1975/2000).

Les fiches, au delà de la description historique et constructive, présentent le comportement thermique de chaque bâtiment et développent des stratégies d’interventions à travers l’usage actuel et son évolution, la préservation du patrimoine et l’amélioration thermique pour aller vers l’efficacité énergétique.

Étude sur la rénovation du bâti ancien en Ariège

Pour aller plus loin, le CAUE de l’Ariège a souhaité étendre ce travail au bâti traditionnel sur son département.

Le bâti traditionnel ne se rénove pas comme une construction contemporaine. Toute intervention doit être réfléchie en regard des techniques de construction et des qualités naturelles des matériaux utilisés qui déterminent un comportement spécifique du bâti ancien.

Cette donnée est essentielle en matière de rénovation énergétique et il convient d’associer à la réflexion les éléments de préservation et de valorisation de ce patrimoine fragile.

Au travers d’exemples, tout comme pour le bâti du XXème, la rénovation est abordée pour trouver le bon compromis entre patrimoine, architecture, usage et amélioration thermique.